Passion

Découvrez ma passion, quelques instants de vie… N’hésitez pas à laisser vos commentaires, vos idées.

3 chevaux au « travail », 3 séances extras !

1/ Walk
Je commence donc avec Walk. Je décide de travailler sur ses arrêts, en cercle et en ligne droite, que je trouve « long ». Surtout du trot, ou il marche avant l’arrêt. Pour l’aider on commence au pas, puis pour le trot, je lui correct au trot, entre les deux barres. Mais avant le travail, une odeur….
DSC_0054 DSC_0053
DSC_0052
Quelle odeur ?
2/ Ténébra
Pour Ténébra ce sera les arrêts sur le cercle mais face à moi ! car en liberté elle ne me les fait plus du tout et en longe pas top….alors que l’arrêt sur le cercle est parfait…On commence donc en longe, puis galop en liberté…bien sûr, elle ne peut pas s’empêcher d’aller sur les barres (mal rangées) au sol ! Et on retravaille les arrêts face à moi en liberté ! Et là, pour se mettre face à moi, elle me faisait de magnifiques rebonds !
3/ Dipti
Alors, ayant vu que j’avais donné une pomme à sa mère (ou du moins quelque chose, elle était dans le pré), elle vient dans la carrière sans problème et commence à chercher quand je lui mets le licol…
Pour la deuxième fois, donc pour elle : travail avec l’odeur des carottes / pommes, mais sans y avoir le droit !
Ce n’est pas facile pour elle, mais elle me donne très bien les cercles pas et trot, avec de beaux arrêts !
Je décide de tenter la liberté… et là… direct elle me fait un cercle, autour de moi, au trot… bien sur elle tente de voir si, enfin, elle va avoir sa carotte, je dis non et l’éloigne un peu de moi…elle repart au trot à l’autre main et s’arrête, mais parfaitement, à ma demande. J’enlève le licol, je prends en main mon matériel, elle reste là un peu collante, mais sans plus chercher, je lui demande de me suivre jusqu’à l’entrée, et là seulement je lui donne sa carotte ! !
Je m’aperçois de deux choses avec elle… elle apprendrait extrêmement vite avec des récompenses friandises, c’est clair que si j’étais pressée…. Seulement en contrepartie, je crois qu’on arriverait aussi très vite à des agacements de sa part, voir « brusqueries », si elle n’était pas récompensée assez vite….
Encore une fois, pas de récompense friandises avant la fin des séances ! Mais, elle m’a fait une belle surprise pour la liberté !
Une journée bien remplie, fini par 2h de tennis avec une copine, ses deux enfants et Antoine.

Pleins d’apprentissages !

7h00 je suis prête et rejoins Claire, sur son pré… Nous partons ensembles pour rejoindre les autres cavaliers au rendez-vous petit déj. Il y a déjà 10 km. Nous y allons très tranquille.
Premier apprentissage :
Rester à l’attache au camion, elle n’a bougé qu’une fois assez fort, un bruit de tracteur sans qu’elle ne puisse
le voir, et une autre fois, mais doucement, quand les derniers cavaliers sont arrivés.
2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.c 2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.g
J’ai pu boire mon café sans incident… Il n’y a que Batou qui a détaché Limpio et s’est détaché !
Nous partons vers 10h00 (je crois) pour les étangs de St Hilarion. Je serais avec Franck, Patrick, Sophie, Anne et Clémence. Les trois chevaux avancent vite ! Nous ferons les 20 km avec une moyenne de 7.5 km/h.
La petite a suivi sans souci, sur leur dernier galop, elle a voulu rester au trot, comme Ténébra ne tirait pas trop non plus pour rejoindre les autres, je suis restée au trot. Je me suis dit qu’on prendrait du temps de repos au pique-nique et que ce sera plus cool l’aprèm.
On aura à travailler les doublements… En effet, j’ai tout de même bien averti de garder ses distances, (c’est la première fois pour elle et pas sûr qu’elle ne tape pas…) tant que les chevaux étaient derrière elle pas de souci, mais dès qu’ils tentaient de la doubler elle se met en travers de leur chemin et a quand même botter le cheval de Patrick en plein galop… :( pas de blessure grave (juste poils enlevé, et vive ma trousse à pharmacie^^, on a mis la crème de suite) mais elle a touché…
Deuxième apprentissage :
Les tunnels ! Heureusement que nous avons entendu passer le train 5 mn avant !! Le premier, elle ne régit pas vraiment… elle avance et parc contre accélère dedans pour aller vers la sortie.
Le deuxième doit être plus effrayant (vu son regard), elle refuse, quelques secondes, d’entrer !
Il est aussi plus long. Par contre une fois dedans elle se cale derrière sa mère et se précipite un peu moins vers la sortie.
2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.zk 2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.zm
Nous avons eu pas mal de passage étroit dans un petit village, entre deux murs, entre un mur et une voiture et un mur et une barrière…
Dipti préfère coller le mur que la barrière…
2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.zj 2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.zg
Troisième apprentissage :
Le seau de randonnée ! En effet, on n’avait pas encore eu l’occasion de tester le nôtre ^^
Elle en avait « peur » ! Mais ce qui l‘a encore plus « impressionné » c’est la bombe de Franck !
L’eau n’était-elle pas suffisamment bonne ? En tout cas aucune des deux n’a bû…
2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.y 2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.za
C’est le seul moment où nous avons pris une petite averse de grosses gouttes de pluie ! Même pas de quoi sortir les impers !
Nous arrivons à l’étang de St Hilarion, un coin magnifique pour le pique-nique, et le coin des pêcheurs !
Quatrième apprentissage :
La ligne d’attache ! Bien que cela ressemble à l’attache au camion, il y a d’autres éléments à prendre en compte. En général assez proche des autres chevaux, des feuilles ou herbes qui appellent la bouche….
Pareil, elle n’a pas bougé (une seule fois, elle s’est retournée un peu affolée, elle a été surprise par les chevaux arrivant. Sinon, elle s’est mise au repos très rapidement ! Comme elles ne voulaient pas encore boire (elles ont bû par contre avant de partir ! et encore plus arrivées au pré !!), j’ai arrosé poitrails, encolure, membres et garrot. Elles ont apprécié !
2015.07.05.equitey.boissiere.st.hilarion.zp Sur le chemin du retour, j’ai dû me chopper une insolation (oublié la casquette)… un moment j’ai été obligée de descendre de cheval, mes jambes tremblaient… En plus, juste à ce moment-là, un cerf décide de surgir dans le champ mais juste à côté de nous !! Les deux (j’étais à pied) ont fait un bond sur le côté et partaient dans le champ en face… j’ai tout lâché, je me cramais la main… mais bon, Ténébra s’est arrêté de suite en faisant demi-tour, pour voir, Dipti a fait la même et je n’ai eu que 4 pas à faire pour reprendre les longes !
Et là, je tremblais encore plus, (forcément, je les ai imaginé partant galopant cet immense champ…), quelques vertiges et un coup de chaud… et depuis le réveil ce matin (très mal dormi, trop chaud….), mal de crane pas possible !
Sinon en résumé de cette journée :
. Une Dipti capable
– de tenir 20 km à grande allure (même Ténébra ne fait pas tant normalement !),
– de faire 45 km !
– de rester tranquille à l’attache
– de passer des tunnels et des ponts en bois (manque ceux au-dessus de la nationale^^)
. Ce qu’il faut travailler : les doublements.
On l’a fait un peu avec Claire et sa badine…
. Un groupe bien sympa, même quand Dipti a touché un cheval au galop, car il allait dépasser (pas volontairement, mais il se rapprochait trop). Par contre, heureusement que je ne panique pas dans les difficultés^^ : une fois ils ont continué d’avancer alors que j’avais lâché Dipti, on les a rattrapé au trot… et devant le tunnel comme elle avait un peu campé…
Je vais pouvoir emmener Dipti plus souvent dans mes sorties !

Ce matin, je me suis dit qu’elle allait partir en me voyant arriver, et encore plus avec un licol en main !! Et bien pas du tout !! Elle est venue me dire bonjour, et a mis le licol sans rien dire !
En effet, ce matin, Shiatsu pour les deux, avec Olivier.
Ténébra s’est, là aussi, bien plus exprimée ! En son et dans la volonté de l’étirement !
Dipti a apprécié et est a eu plus de patience… Par contre assez marrant : elle a demandé et fait un étirement seule sur le côté droit et n’a pas du tout compris comment le faire à gauche (elle avançait en même temps) !!
Et, elle s’est endormie lors du lâché prise sur l’encolure !! OUF ! Une jument qui réfléchit pas mal mais SAIT lâcher prise !!!

DSC_0049 DSC_0062

Une bonne matinée

7h00 départ de la maison, pour ouvrir et nourrir les chats, puis je vais mettre les masques et ouvrir aux ponettes…
7h35 : nous partons pour le lycée, pour JS et son bac…
8h00 : arrivée au pré, il fait frais ce matin !
8h40 : nous sommes parties, Ténébra et moi ! Nous avons fait un bon trotting ! Le tour fait en 1h30 habituellement, a été fait en 1h00… Deux très grands trots et deux petits galops ! Elle a confirmé son super petit galop !
C’est vraiment agréable tôt le matin, la nature est d’un calme et en même temps la forêt est bruyante ! C’est génial, ça ressource !
9h45 : bricoles dans le pré après un bon pansage pour Ténébra et des pommes pour tout le monde, chacun a eu dans son seau.
10h25 : je pars chercher trois chevaux pour les changer de pré. José m’accompagne, c’est le sens de sa balade. Les chevaux étaient pressés que je les lâches… Jockey (le pur-sang) est partie au galop, la queue sur les dos, faire tout le tour…et il ronflait en même temps ! Les deux autres ont suivis mais pas longtemps ! Brouter semblait bien plus intéressant !
DSC_0026
11h05 : je rejoins Anne-Claire pour tenir Amour, elle doit lui poser le Perfect Hoof Wear ; c’est un peu long et délicat, encore plus sur un jeune cheval.
Ensuite je vais nourrir Limpio et Batou… en continuant notre discussion avec Anne-Claire.
12h45 : je suis au collège, régler les dernières cantines et récupérer l’exeat pour ma fille.
13h40…. Je vais peut être aller manger !!!
Ah, lors de la sortie avec Walk, nous sommes tombés sur cette coquille d’œuf… étrange !
DSC_0014

Balade? travail en carrière montée ou liberté ?

Il est 8h00 du matin et la jument semblait aussi motivée que moi !
Du coup, après un coup de pied aux fesses, j’ai opté pour la carrière mais liberté et longe et là…extra !
J’ai commencé par nettoyer les yeux de Dipti, (conjonctivite…) et on a mis le masque ! Elle ne connaissait pas (à part une fois à ses deux mois ^^), elle a à peine bougé !
Ensuite longe pour Dipti, elle a été extra !! Elle ne s’arrête plus systématiquement au « c’est bien », a moins mis les oreilles en arrière, et … elle m’a fait des supères transitions d’allures (pas et trot seulement) montantes et descendantes, à la voix !
Elle a un peu cherché sa carotte quand on ait terminé, mais je les avais laissées dans la voiture.. Elle n’a pas trop insisté, je n’ai même pas dû la « virer ».
Ensuite je commence Ténébra en liberté, elle me fait des belles extensions d’encolures, et qui durent un peu et aux trois allures ! Et on travaillera en volte sur une barre surélevée et larges cercles.
J’avais pris l’étrille pour les pauses/récompense grattages ! Elle en réclamait encore, plus que quand c’est une carotte !
Après la séance, nettoyage des membres pour elle, surtout un postérieur qui a de nouveau pleins de petites croûtes (dû aux mouches), grattage et silvetrasol. Ensuite, je lui dis que je vais chercher la carotte à la voiture. D’habitude, une fois le travail terminé elle retourne bouter… là, elle a bien dû comprendre, car elle m’a suivi !
Demain, ce sera de nouveau, à peu près, la même heure… balade ??

Qui éduque qui ?

Dans le troupeau, (quand ils étaient encore jusqu’à 4), après Néo, c’était sans aucun doute Ténébra.
Envers l’humain, elle était « soumise », sauf si quelque chose n’allait vraiment pas.
Dipti était éduqué par tous, mais de manière très différente. Selon ce qu’elle cherchait : le bon coin d’herbe, le jeu, la sécurité, le « câlin », elle allait voir celui (ou celle) qui correspondait. Et chacun d’entre eux cédaient ou la rembarrait (ça seulement bien après ces 1 an et pas tous !!) à sa manière.
Depuis sa gestation, Ténébra a changé, et au fur et à mesure que grandit Dipti, elle continu d’évoluer !
Elle s’exprime de plus en plus mais …. Ne prend-elle pas justement exemple sur Dipti ?
En effet, Dipti sait me demander (maintenant un peu plus comme à un humain, et non plus comme à sa mère !!), et surtout me demande tous les jours sans hésitation, si elle veut des gratouilles et au bon emplacement, svp madame !
A plusieurs reprise ces derniers mois, Ténébra observait et se rapprochait de nous. Puis avec hésitation, elle a commencé à venir vers moi, ou me suivre pour demander.
Ce matin elle est venue bien fermement ! J’ai répondu ok tu demandes mais avec gentillesse ! Elle avait copié geste par geste ceux de sa fille ! (oreilles, regard, posture du corps !).
On est mal barré si c’est la fille qui éduque la mère !
Et ne m’éduquent elles pas quand elles viennent réclamer, me montrer les endroits qu’elles aiment et insister si je ne réponds pas de suite?
Heureusement, en extérieur, c’est Ténébra qui l’éduque. Elle est vraiment ma deuxième voix, mon allongement de bras, et elle sait si c’est à elle ou Dipti que je parle. Il faut vraiment observer les deux pour distinguer le moment ou Ténébra va lui dire : « retourne à ta place »… je surveille car, parfois, c’est moi qui demande à Dipti de venir juste à côté, et ça Ténébra aime moyen ! Pour lui apprendre à accepter, je « l’enguirlande » si elle renvoie Dipti sans raison, et je la félicite quand elle le fait juste avant une difficulté (passer entre 2 arbres, une barrière, chemin qui se rétréci ou approche d’une route).
L’une comme l’autre commence à bien gérer seules leur place !
L’éducation, là se fait à trois ! (nous nous arrêtons et regardons toutes les trois)

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Ça remue ^^ !

Mercredi, j’ai accompagné Claire sur 12 km, nous pique-niquons, très rapidement, car chevaux comme humains, nous nous faisons bouffer par les bestioles !! Je me disais que ce serait un bon exercice de séparation pour Ténébra. Soit elle allait vouloir suivre Limpio et Batou, soit elle aura très vite compris qu’on rentrait dans son pré !
Je repars à pied, en reprenant, pour commencer, le même chemin ! Bon, et bien il semblerait qu’elle ait vite compris !! Pas un hennissement, pas une hésitation, elle s’est juste retournée une fois !
Par contre, elle voulait trotter tout le temps et comme je disais non, elle s’agaçait… tellement bien, qu’un moment on y va et elle fait à moitié du saute-mouton, je la passe au pas et on repart…. Puis elle me fait la même au galop !! Du coup, je me pose des questions sur la selle…. On rentre entre pas et trot !
J’ai également eu une belle frayeur : on doit faire un peu de route (je ne voulais pas passer complètement par le même chemin qu’à l’aller) et là… un camion qui arrive à tout berzingue !! Je le vois de loin, je me mets bien sur le côté… il ne ralenti pas et Ténébra part un peu en vrille quand même (il va vraiment vite et est bruyant)…. Heureusement il n’y avait pas de fossé, et qu’elle a pris sur elle…
Plus loin, elle a super bien géré quand elle s’est retrouvée les antérieurs enfoncés jusqu’aux genoux !
Elle ne s’est pas affolée, a regardé, en même temps que moi, par où se retourner…
Elle se sort du trou et on cherche un moyen de retourner sur le bon chemin en évitant au maximum ces marécages, et sans faire demi-tour !
Encore un peu plus loin, de nouveau un grand passage marécageux, je me suis dit que là, elle pouvait sauter… et non, elle y est allée, rapidement mais sans affolement.
Après, elle a tracé pour le retour !
Aujourd’hui, j’ai eu la possibilité de vérifier de nouveau la selle au trot et au galop ! Après un petit rodéo, au pas, et à cause d’une énorme bestiole…. Nous avons fait un super exercice sur une belle ligne droite ! Du petit trot au trot allongé, et retour au petit trot (deux, trois fois)… puis j’ai eu un bon petit galop, sans de coup de cul, sans perte d’étrier, régulier ! Ravie !
En arrivant, alors que Ténébra rentre sur le pré, Dipti sort !! Elle va brouter en face, sa mère râle… j’enlève juste la longe de Ténébra (encore sellé…c’est important de le savoir^^), et vais chercher Dipti (pas partie loin !).
Et, là, je vais pour remettre la longe à Ténébra pour la ramener au paddock et la desseller…elle se barre !!!!
Heureusement qu’un hooo va suffire (enfin quand j’arrête de me marrer^^)…
Pansage suivi d’une douche et comme à chaque fois maintenant, j’en profite pour doucher Dipti. Elle n’a pas encore l’habitude du side (qui s’enfile contrairement au licol ^^) mais ne tente plus de partir… Pour la douche, aujourd’hui on l’a faite complètement ! et on a même fait les antérieurs et l’encolure en liberté !!
Je suis trop fière de mes juments !

Sevrage, apprentissage…

Après tout pourquoi ne pas écouter la mère, plutôt que toutes les « connaissances » ou conseils…
Tant que je pouvais sortir Ténébra, une journée complète puis deux jours complets (avec une nuit donc….), tant que mère et fille étaient en pleine santé, tant que les deux restent « froides » dans leurs têtes, et surtout bien !….
Bien sûr, un moment, la séparation complète est inévitable… surtout si comme Ténébra, la mère est TRES maternelle (à appeler pour que la pouliche vienne téter !) et qu’on ne refait pas pouliner derrière…
Plusieurs choix s’offrent alors à nous, humain… Le plus souvent, on les sépare en mettant beaucoup de distance et, surtout….au moins trois semaines… D’autres feront une séparation juste de contact, mère et poulain pourront se voir, parfois se sentir (je ne suis pas du tout pour… je trouve le risque de frustration accentué).
Pour ma part, j’ai eu l’occasion de faire une randonnée de 5 jours, loin du pré.
Avantage pour la mère : elle a voyagé et randonnée avec un cheval qu’elle connaissait très bien, elle est sortie tous les jours, je la voyais et m’en occupais tous les jours, comme dans son pré. Elle n’a pas henni du tout !
Avantage pour sa pouliche : elle est restée sur son pré et avec les deux chevaux qui étaient là depuis sa naissance. Elle n’a pas fait plus de bêtises que lorsque nous partons une journée.
On me disait de profiter de ces 5 jours pour amener la mère ailleurs, encore une semaine… Heureusement, que point de vue logistique, ce n’était pas facile à mettre en place… et, franchement, ça ne me disait rien.
De plus, les conditions pour la mère n’étaient plus aussi « idéales » !
Nous sommes partis le mercredi matin, Dipti n’avait pas tété, nous sommes rentrés le dimanche soir.
Dipti a fait une tentative, j’ai dit non….elle est partie. Le lundi j’ai vu Ténébra appeler Dipti, de nouveau, j’ai dit non… Dans la semaine j’ai vu Dipti y aller mais repartir aussitôt…
Aujourd’hui, les attitudes sont vraiment différentes entres elles deux et envers moi ! Je ne l’ai plus du tout vu essayer, même après un « stress ».
Elles sont toujours très proches, mais on sent plus de « rivalité » ! Ténébra vient vers moi pour les caresses, et baisse fort les oreilles à sa fille quand celle-ci vint réclamer à son tour ! Ce qui n’empêche pas qu’au moindre doute, ou sensation de problème, ou quand Dipti me suit vers la sortie, Ténébra réagit très vite et l’appelle !
Il leur a suffi 5 jours, dans de pas trop mauvaises conditions !
Sinon, Dipti est vraiment adorable mais avec du caractère ! Je n’oublie jamais que c’est une pouliche, car elle, elle semble oublier, parfois, que je ne suis pas un cheval ! Mais elle comprend très rapidement où sont les (mes) limites !
Au travail elle est rapide, et un peu plus patiente aussi ! Que ce soit en liberté ou en longe, le cercle au pas et au trot, c’est acquis, que ce soit dans les allures montantes ou descendantes. Elle sait aussi s’écarter de moi d’avantage. Elle a également appris en trois séances à monter dans le van, seule, (personne autour) et bat-flanc fermé (avec un pont). Je n’ai pas mis la barre de queue, étant seule et à sa tête cette fois-là, mais je ne me pose pas trop de question…
Screenshot - 06_06_2015 , 23_20_32
Pour la douche, elle n’en avait pas eu depuis l’été dernier. J’ai fait les antérieurs, le poitrail, puis le garrot puis les postérieurs… elle a très peu bougé, n’a pas fait de grands cercles, et pas de « je fonce sur toi » … ! (pas de tétouillage à sa maman après, non plus !).
Aujourd’hui, Gaëlle propriétaire de Néo voulait faire un petit tour au pas, après avoir travaillé 45 mn en carrière… Je lui ouvre les portes… 3 mètres et Néo ne veut absolument plus avancer ! Les deux juments sont devant la barrière… Je sors, prends les rênes et les amène jusqu’à l’entrée du bois, Néo me suit. Ténébra l’appelle, puis les deux juments me suivent partout où je vais !!! Il lui a fait un trotting tout le long et a retenté de faire demi-tour ! Il est censé partir définitivement fin juin !
Xavier est venu parer… Dipti = Ténébra !! Je suis ravie car Xavier adore les faire, elles sont calmes et se portent, (bon, sauf, un moment ou Ténébra s’endormait et ne donnait plus son postérieur^^). Mais j’aime quand Xavier me dit qu’il voit rarement des poulains de 2 ans aussi bien se comporter pour le parage, et où il peut prendre les postérieurs en toute confiance. Elle avait son nez contre moi tout le temps, elle est aussi plus câline (et collante) que sa mère !
Dipti a du caractère, mais bien « cadrée », elle est géniale !

Dipti au « travail »

Dès la deuxième séance sur le cercle, je savais qu’elle anticipait… mais alors aujourd’hui ^^ ….
Je commence par Dipti. Ténébra restera près de la carrière tout le temps.
Le travail psychologique du jour ^^ :
1/apprendre à travailler sans s’occuper des carottes qui sont la poche du pull !
2/ ne pas « trop » anticiper !
3/ la PATIENCE !
On commence par du mener avec arrêt, pas trop concentrée aujourd’hui, je ne les ai pas de suite… Passage au pas, au-dessus d’une barre…alors quelque soit la hauteur du tronc, dans la forêt, elle va le passer sans se poser de questions… là, c’est une autre histoire ! On finit quand même par le passer dans les deux sens, calmement.
On retravaille sur le déplacement des postérieurs à distance, et on voit les épaules. Pour éviter qu’elle n’avance trop, (et sur moi), je la mets face à la clôture, elle va même me faire deux pas du déplacement latéral !
Ensuite, à peine, je commence à me mettre en position, qu’elle est déjà sur le cercle et part au trot ! Je la reprends pour la faire partir au pas, elle fait un demi-cercle et s’arrête en me regardant ! Je lui demande de repartir, elle repart au pas, je dis « bien », elle s’arrête ! Hum !
Je lui redemande de partir, elle tente le passage au trot, le pas, pour s’arrêter à chaque fois d’elle-même, à chaque fois je la fais repartir jusqu’à ce que ce soit moi qui demande…elle s’agace, gratte de l’antérieur, et me fait même un changement de main (peut être pense-t-elle que je lui demanderai de s’arrêter plus vite si on fait de suite le deuxième sens !)… Comme je ne cède toujours pas et lui redemande de partir, elle part assez brutalement et prend le galop ! Fait son demi-cercle et s’arrête en me regardant ! Non, toujours pas ! On parvient, enfin, à avoir un cercle complet au pas, un arrêt, et un cercle au trop suivi d’un arrêt parfait là pour le coup, aux deux mains !
On terminera là-dessus ! Elle peut avoir sa carotte (qu’elle avait oubliée !)
Avec Ténébra, c’est en longe le travail sur incurvation et les engagements du postérieur, le gauche n’engage pas assez… J’attends le rendez-vous avec Xavier pour ses pieds, puis avec Alexia pour le dos.
Elle fait par contre de belles mises en places et étirement ; puis galop en liberté et on termine sur le roll back (ça c’est une petite habitude), et carotte bien sûr !
Deux belles séances, et où je vois bien qu’avec Dipti, ce sera sans doute moins « simple » qu’avec sa mère ^^ ! Mais en même temps, elle apprend vite et me « colle » de moins en moins !
Encore un régal avec ces deux séances !
Je n’ai pas pris de films, ni photos, car je voulais rester concentrée et je me suis aperçu que j’avais des originalités, et des choses parfaites, quand je ne m’occupais que d’elles !

En dextre

Première ressortie après le shiatsu de Ténébra, Dipti, Limpio et Batou ! Nous partons donc, Claire et moi, avec les 4, en dextre…
Le top…bon un peu sportif au début !! On les sent bien en pleine forme, tous !!
2015.02.22.dextre.4.d
On croise pas mal de chevaux, on a même fait peur à un cavalier avec sa jument. Elle voulait carrément faire demi-tour !! Elle nous regardait complètement apeurée !
Moi, j’étais aux anges ! Je n’ai jamais eu Dipti aussi bien !!
En même temps, je n’étais pas sure à 100% de vouloir la prendre, j’avais, donc, juste pris le licol avec moi mais elle n’est pas venue au paddock, le temps que je préparais sa mère…
Par contre, voilà qu’elle nous suit vers le SAS. Je fais rentrer Ténébra, et la regarde. Je lui dis : « Tu es sure de vouloir venir ? Pas de campage ? » Je lui montre le licol, elle le sent et attend, j’ouvre le SAS, elle entre et se plante devant le portail … Je mets le licol, brossage et soins des pieds des deux.
Et là, le top !!! Elle a été extra les 2 heures ou nous sommes sorties !! Je pense qu’elle a eu un vrai déclic lors de la balade à pied, où je l’ai obligée à rester devant tout le temps ! (enfin obligée au début, car, après, elle y trottait pour y aller)… là -pour la première fois- aucun campage, passe partout sans tirer (marres, gadoue…), reste à mes côtés et ne m’arrache pas les bras quand elle galope alors que sa mère est au trot , ne cherche pas à doubler complètement, et sait revenir à sa place (derrière) si le chemin est étroit !! Quand elle vient à nos côtés, elle regarde toujours sa mère ! ! Je pense que Ténébra aussi, a compris qu’elle pouvait (devait) laisser venir Dipti…
Il faudra juste que je fasse attention, parce que du coup, elle se colle un peu à ma jambe !! et n’hésite pas à pousser sa mère sur le côté, pour éviter un endroit !
2015.02.22.dextre.4.b-001
Super bon aprèm quoi ! Le soleil, la copine, et 4 chevaux extra… même si nos deux plus vieux ne nous ont pas forcément aidé dans nos « difficultés^^ … Style : ma Dipti qui fait un tour complet autour d’un arbre (mais tout fin, si elle avait tiré ça cassait ^^), Ténébra ne comprenait pas bien ce qu’elle devait faire ^^ , et Limpio qui ne veut pas s’arrêter pour laisser boire Batou ^^ !

J’adore mon vétérinaire

C’est une personne qui est très à l’écoute, pédagogue et de bon conseil ! Et en plus, il ne m’a fait que des compliments :D
Ce matin, c’est rappel de vaccins pour Leila et Dipti…dans la foulée, Ténébra a eu aussi le sien ! Heureusement que j’avais apporté son carnet (c’était le 28 pour elle !).
On commence par Leila, il la trouve splendide « un beau poil, un bon poids, calme et en forme ! », en jetant un œil sur les autre : « d’ailleurs tous vos chevaux sont beaux et en forme ! »
A Dipti : pour son nez, il faudra peut-être, mais pas avant un an, « couper » ce petit bout, qui devrait quand même déjà s’aplatir un peu (peu de chance que ça tombe seul). on ne fait plus de soin. Elle a montré quand quelque chose l’ennuyait un peu, grattage et oreilles baissées, mais a été très sage quand même.
Elle a un super bon cœur ! Toujours lent et régulier et avec une très bonne impulsion (je ne sais plus exactement le terme).
Pendant ce temps, à part Ténébra (mais comme d’hab hein…), les autres arrivent, Leila n’est pas partie !
– « Normalement, les chevaux, quand ils voient un véto, ils se barrentttttt ! (dis-je en les faisant reculer !)
– Normalement oui ! mais ils sont en confiance, c’est calme, vous êtes calme, ils sont bien ! »
Ça fait trop plaisir !
ET le top, quand même, c’est Ténébra ! De 42 de fréquence cardiaque, quand je l’ai eu, à 36 il y a deux ans…là on a un 28 !!!! Il l’a repris deux fois ! En disant c’est même presque 27 !!!! En pleine forme quoi !
Du coup, il a relancé l’idée de lui faire faire une 20 km !

Nous avons aussi parlé de Jo. On tente un autre médicament plus ciblé pour la douleur des articulations. Donc si pas d’amélioration dans sa démarche et comportement, ça pourrait être de nouveau neurologique… En en parlant, forcément, j’ai les larmes aux yeux qui sont arrivées…
Il m’a juste dit : « vous n’êtes pas prête et lui non plus certainement ! Fiez-vous à votre intuition ! Je suis sûr que vous saurez quand il faudra ! »
Et même si ce matin à 1h30, j’ai dû me lever car il s’est retrouvé couché sur le carrelage et a appelé , que je me suis dit à ce moment-là, ça ne va plus être possible… là, quand je le regarde, et il y a deux jours quand il a tout fait pour que je me lève, (comme il faisait dès qu’il est arrivé à la maison, pour se coucher tranquille dans son panier… !), je me dis que, non, ce n’est pas le jour !
Je sais qu’il ne reste certainement pas des mois, je dois me préparer, mais aujourd’hui, ce n’est pas le jour….

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 394 autres abonnés